L'ADE vous souhaite le meilleur pour 2020

L'ADE vous souhaite le meilleur pour 2020

Décembre

Décembre

FOCUS en visite dans un groupement d’employeurs. 

Le 13 décembre 2019

Nous sommes accueillis par l’équipe d’ADELIANCE et le directeur, Loïc le Maréchal, présente le groupement d’employeurs. Pas de visite de locaux cette fois mais un moment d’échanges fructueux et éclairant !

Ce groupement d’employeurs, créé par l’ADE il y a 20 ans, s’adresse d’abord à de grandes entreprises sur notre territoire mais peu à peu trouve son expansion auprès des PME/ PMI qui ne peuvent embaucher un salarié à temps plein. Adeliance fait ainsi une mise en relation entre besoins en salariés et entreprises, notons que le département comporte une large majorité de « petites entreprises ». Les salariés, de leur côté, ont des compétences avérés et cherchent des emplois fixes, en CDI dans l’idéal. 

Quelques rappels : Adeliance est l’employeur, avec les exigences liées à ce statut, ils sont mis à disposition pour un temps donné dans l’entreprise. Un contrat de travail, une convention de mise à disposition et une lettre d’engagement, voilà les trois piliers. A ce jour, 137 adhérents (entreprises) à Adeliance. Sur la base de ses compétences, un seul candidat présenté à l’entreprise. 

Une question récurrente…Les différences avec l’Intérim : la mise à disposition est faite pour un motif temporaire, pas de CDI etc.

Les avantages d’être employé par Adeliance, si la formule convient car travailler dans plusieurs entreprises la même semaine exige de bonnes facultés d’adaptation ! Sécurité, développement, employabilité, motivation au travail, accès à la formation facilité. Enfin 85% des employés d’Adeliance sont en CDI.

Les entreprises adhérentes sont à 9% dans la production, 37 % pour les fonctions support (dont expert en com. en marketing etc.) 51 % pour l’administratif et 3% la logistique.

Merci à tous pour votre bon accueil et votre grande disponibilité.

 J Cacciali , ADE 14 décembre 2019.

FOCUS entreprises, en visite à RETROLOG.

Douze participants pour cette visite, c’était le début de saison pour FOCUS. Un excellent début et de belles découvertes dans une entreprise comme les autres mais pas tout-à-fait. 

Acteur de l’insertion, cette entreprise, créée en 2008, partie prenante du groupe Emmaüs, est un tremplin pour les personnes en insertion, qui travaillent, se forment et évoluent avant le plus souvent d’être employés dans d’autres entreprises.

A Plérin, son activité principale est l'affrètement et organisation des transports (MAIL BOXES), à laquelle s’est adjointe une activité de vente en ligne de livres d’occasions. Booki. ( accès par le site label-emmaus.co).

La visite a fait la démonstration que les parcours d’insertion, pour complexes et difficiles qu’ils soient, sont des parcours porteurs de sens et d’avenir pour les individus. merci à toute l’équipe et à Arnaud Leguilloux qui nous ont reçus.

Novembre

Quai des Réseaux : le 28 novembre 2019

L’ADE participera à l’édition de Quai des Réseaux qui s’opère dans les cadre des 200 ans de la CCI des Côtes d’Armor, Le 28 novembre 2019 à partir de 17h au Palais à Saint-Brieuc.

Venez nombreux ! et rencontrons-nous à cette occasion… Inscription et informations en cliquant ici

Novembre

Octobre

Les nouveautés d'Octobre

Découvrez les dernières infos de l'ADE sur le mois d'Octobre 2019 !
Cliquez ici

Visite LISI 27 mars 2019

Visite LISI 27 mars 2019

De la précision avant toute chose !

C’est le leitmotiv chez LISI, ce groupe français côté au second marche est fort de 12130 collaborateurs dans 50 sites et 13 pays LISI Aerospace à Plérin au fond de la vallée du Gouët, fait partie de la division Aerospace soit 57 % du CA. Deux autres divisions : l’automotive pour 35% du CA et le médical pour 8%.

A Plérin le site accueille 150 personnes dont 12 cadres tous en CDI à l’exception d’une douzaine d’emplois en CDD en passe d’être intégrés.

Le travail est celui de la précision dans l’usinage de pièces spécifiques conçus par le donneur d’ordre et fabriqués par LISI. A chaque étape de la fabrication, contrôle et traçabilité maximale pour l’ensemble des commandes qui vont de lot de 100 à 10000 pièces.

Pensez que certaines pièces du moteur des Airbus qui vous transportent vers vos prochaines vacances sont fabriquées à Plérin !

La base de la formation est le Bac pro, avec à la clé un parcours de formation en interne et diverses possibilités d’évolution.

Avec tous nos remerciements pour sa grande disponibilité à monsieur Lossois lors de cette visite.

J Cacciali

ade

FOCUS Entreprises en visite chez ALTENOV à Lamballe 

Entreprise d’automatismes pour l’industrie.

Ce n’est pas seulement une formule car cette entreprise familiale (un arrière-grand-père l’a fondé en 1822 en Alsace) ne s’occupe que de vos pieds. La tradition familiale est bien ancrée chez Pierre Durrmann, aujourd’hui à la tête de l’entreprise après ses parents, qui nous présente les activités et les métiers pratiqués. 

Contrairement à ce que nous pourrions imaginer, c’est après la seconde guerre mondiale que la podo-orthèse augmente son activité (guerre et polio ayant fait leur œuvre). D’abord installée à Saint- Brieuc puis en 2000 à Plérin où travaillent une quinzaine de salariés. L’entreprise est aujourd’hui un « groupe » avec plusieurs entreprises à Quimper, Brest Morlaix et comporte deux cordonneries et un site de e-commerce. 

Peu ou pratiquement pas de formation pour les métiers de la podo-orthèse qu’il faut distinguer de la pédicurie. La formation se fait dans l’entreprise pour la plupart des salariés à l’exception des 5 personnes ayant un diplôme. C’est la motivation qui compte et la capacité d’adaptation car les salariés sont presque tous polyvalents. Toutes les étapes sont aujourd’hui informatisées mais la touche manuelle reste à toutes les étapes essentielles. La fabrication hors matière première est locale et française. 

Le client et surtout son ou ses pieds sont les rois et on prend soin de l’accueillir, être à son écoute et plusieurs essais ou vérifications présentes lors de la fabrication et façonnage. Ce qui au total et annuellement donne 1500 paires de chaussures et 1200 semelles. 

Chaussure à son pied, disais-je…. 

J Cacciali

CV à lire par des adhérents 

CV : à lire par les adhérents,à faire passer à vos connaissances et amis professionnels, si vous le trouvez intéressant.

Consultez le CV

C’est au pied du mur qu’on voit le maçon !

Voici un adage que la Scobat a adopté depuis longtemps et pour cause ! Cette Scoop, créée en 1978 qui accueille 46 CDI et de nombreux employés en intérim est une société importante dans le paysage costarmoricain, qui appliquent aussi la philosophie des Scoop, 5 dirigeants au CA et 100% d’actionnariat des employés. 

Notre visite de Focus Entreprise a lieu cette fois au pied du mur du chantier du stade d’athlétisme Hélène Boucher, chantier de l’Agglomération de Saint-brieuc où la douzaine de participants équipés comme il se doit (cela ne rigole pas avec la sécurité sur un chantier !) ont affronté les averses pour mieux comprendre les métiers pratiqués sur de tels chantiers. 

Car c’est une découverte pour beaucoup de découvrir la variété forte des métiers (formations et de niveaux), rien à voir avec les manœuvres et les maçons d’autrefois. Aujourd’hui, les niveaux de technicité sont élevés (entre Bac pro, BTS et ingénieur), les corps de métiers qui se retrouvent sur un chantier tel que celui du stade sont multiples et c’est la capacité à coordonner, à saisir la complexité des actions successives qui ne doivent pas prendre de retard qui font la qualité de l’entreprise, l’efficacité et la rentabilité. 

Des métiers de passion qui construisent notre paysage quotidien. 

Merci au Directeur général, Hervé Maignen et au Président, Didier Hermessan pour leur disponibilité lors de cette visite.

Icone RSS Suivre cette page en RSS

Icone ICAL Les informations de cette page peut être integrées directement dans votre agenda en i-calendar(iCal)