Face à la recrudescence des tentatives d’escroquerie en entreprise, quelles solutions de prévention ?

Ce thème d’actualité très sensible, qui concerne tout le monde particuliers et entreprises a rassemble un bonne soixante de chefs d’entreprises au Crédit agricole des Côtes d’Armor lors d’un petit déjeuner. Croissants et café étaient utiles pour nous faire digérer cette préoccupation partagée par beaucoup.
La fraude a toujours existé, l’escroquerie aussi vieille que le monde les formes qu’elles prennent de nos jours sont inquiétantes (très forte augmentation en France entre 2009 et 2014 de 29% à 55% des entreprises concernées).
10 millions de Français en 2012 ont été victimes de la cybercriminalité, 2,5 milliards d’Euros en jeu !
Le contexte est favorable car la délinquance financière est internationale et la transparence des entreprises est une mine d’informations pour les malfrats.
Pour la Bretagne et les Pays de Loire une centaine de faits graves concernant des entreprises avec des millions d’euros à la clef.
Deux mots à retenir de cette rencontre entre les spécialistes du Crédit Agricole et les entrepreneurs : vigilance et réactivité.
La vigilance des procédures mises en place, leur révision régulière, la sensibilisation régulière des collaborateurs, la maitrise de la diffusion de l’information et le bon comportement face à un évènement inattendu. Un appel du PDG vers 16h un vendredi pour un virement international secret,
Est-ce vraiment crédible ? Un comédien, basé dieu sait où fait, merveille pour duper le meilleur des employés de la comptabilité et jouer sur la corde sensible de la confiance ou pour peser façon chantage ordinaire sur un subordonné !).
La réactivité est la seconde bonne attitude. Bloquer un virement, c’est possible mais sous 24h maximum ! Votre banquier doit être averti, il peut garantir votre intégrité et vous permettra de rebondir après la fraude, car il faudra rebondir et beaucoup d’entreprises n’osent pas avouer qu’elles ont été victimes. Mais ceci est un autre problème.

Vigilance et réactivité car le monde va au rythme de la souris d’un ordinateur...

Des ateliers au parrainage

Après les matinées d’échanges sur les thèmes du développement commercial, la trésorerie les chefs d’entreprises concernés par le projet ont travaillé avec un parrain. Le récit de ces rencontres à regarder et à apprécier.

Projet ENTREE

« Projet » est un mot qui ne convient plus guère pour une étude bien entamée (avril 2013) et presque terminée (échéance en fin septembre 2014)

ENTREE est le nom d’un projet européen réalisée par l’ADE. Le cadre de départ est la suggestion de la commission de l’ADE « entreprises et territoire» qui avec son partenaire la MEFPI et les EPCI du Pays de Saint-Brieuc en avaient fait la proposition de réalisation pour aller au-delà du travail d’enquête auprès des entreprises du Pays effectué par cette commission. Enquêter ne suffit pas il fallait passer à une autre étape celle de l’aide à certaines entreprises qui parfois sans réseau institutionnels ou associatifs peinent à aller de l’avant après quelques années d’existence. C’est bien la cible du projet. L’autre particularité du projet est que ce travail devait être fait conjointement à une autre région européenne maritime de surcroît dans le cadre des projets InterReg. La région outre-manche du Hampshire est donc devenue notre partenaire. (Wessex enterprise)

Pérenniser son activité et la développer

Être une entreprise de moins de 5 ans d’existence et de moins de 5 salariés, tels étaient les critères de participation à l’étude menée conjointement par les Anglais et les Français pour les aider à pérenniser activités et emplois et à se développer.
Chacun sait que les périodes critiques dans le parcours d’une entreprise ne manquent pas, celle du développement après deux trois ans d’existence en est une.
Le travail d’enquête préalable au début du projet et l’analyse qui a été réalisée ont conduit quelques entreprises volontaires (27 au total pour le pays de St Brieuc) à participer à trois ateliers de formation de courte durée (une matinée), ateliers gratuits autour du développement commercial, des questions de trésorerie etc.

État d’esprit positif !

Écoute et échanges, propositions de solutions, entretien avec des parrains, eux-mêmes chefs d’entreprises, le tout avec une pédagogie interactive appréciée, un programme dense et bien suivi, tout cela donne un public satisfait, largement car reparti avec un autre état d’esprit positif , une dynamique nouvelle pour leur entreprise et un moral renforcé. 
De quoi se dire « cela valait la peine de le faire ! » malgré les difficultés d’une telle entreprise et les méandres des projets européens…comprenne qui pourra !

Projet ENTREE

19 juin : journée de travail franco-anglaise (projet européen ENTREE).

19 juin : journée de travail franco-anglaise (projet européen ENTREE).

Ils sont venus le 20 mai et ils reviennent le19 juin 2014.
Chefs d’entreprise ou représentants d’institutions économiques du Hampshire et le coordinateur du projet, Conroy William, ils seront quelques-uns à traverser le Channel pour participer à une journée d’échanges et à la conférence le même soir à Lamballe.
La réciproque se fera le 25 juin, journée durant laquelle des chefs d’entreprise du pays de Saint- Brieuc feront le voyage dans l’autre sens pour une autre journée d’échanges.
Le programme est chargé dans les deux cas. Travail, visites et même une séance de yoga du rire !!

Informations auprès de Pascale Story, coordinatrice du projet pour l’ADE,
Ou 06 23 05 30 48
ou de la présidente de l’ADE Jocelyne Cacciali,
06 32 50 27 02

Conférence décalée!

Trois saynètes pour faire le tour de la question ! L’entrepreneuriat en vedette !

Le 19 juin prochain, l’ADE crée l’évènement avec la complicité de Lamballe communauté pour les facilités obtenues et le théâtre Quidam de Rennes pour son travail de mise en forme des textes et la mise en scène.
Les textes sont écrits, les acteurs seront bien là (les vrais acteurs) et les autres c’est-à-dire les entreprises du projet européen ENTREE, les parrains et chefs d’entreprise adhérents de l’ADE, les élus du Pays de Saint-Brieuc …et vous bien sûr si vous le voulez !

La conférence aura lieu à 20h, salle des conseils de Lamballe (41, rue St Martin, près du Haras).
(durée : 2 h 30 environ)
Déroulement : une présentation du projet, puis trois séquences théâtrales et des échanges.
Le tout in french but with english people !